Hommage aux morts pour la France pendant la Guerre d’Algérie

Ce vendredi 5 décembre 2014 à Perpignan, avait lieu au monument aux morts départemental, la cérémonie d’Hommage aux morts pour la France pendant la Guerre d’Algérie (1954-1962).

Durant cette guerre qui fut aussi le symbole de l’agonie de la IVème République, ce sont quelques 25 000 soldats français (militaires de carrière et appelés du contingent) qui perdirent la vie au cours des combats.

En présence de la Préfète des Pyrénées-Orientales, du Maire de Perpignan et des élus, Louis Aliot a déposé une gerbe et rendu un hommage appuyé aux milliers de Harkis qui ont combattu durant cette période, au péril de leur vie.