Ligne à grande vitesse Montpellier-Perpignan : les élus locaux font preuve d’irresponsabilité

Louis Aliot réagit aux deux articles parus dans le journal local des Pyrénées-Orientales « L’Indépendant » concernant la LGV devant traverser la Plaine du Roussillon. (Voir ci-dessous)

« Sur le dossier LGV, nous assistons à un spectacle désolant bien révélateur de la mentalité de nos potentas locaux qui conduit peu à peu notre département des P.O. à un enclavement qui s’annonce irrévocable.

Tous les TGV traversant les départements de France s’arrêtent dans des gares périphériques : ce sera le cas à Montpellier, Béziers et Narbonne et c’est déjà le cas à Valence ou même en Espagne à Figueres Vilafant. Perpignan a beau être le centre du monde, avec des mentalités fermées comme celles des décisionnaires des P.O., nous finirons cul de sac de la France.

L’Agglo refuse catégoriquement une gare de halte à Rivesaltes sur le nouveau tracé, en pensant faire plier la SNCF et RFF sur le contournement de tous les TGV via le centre del Mon ! Mais si la position de l’Agglo PMCA n’évolue pas, et que le comportement des élus reste le même avec les autorités ferroviaires organisatrices, les TGV contourneront tout simplement Perpignan sans s’y arrêter du tout.

Comment Jean-Marc PUJOL le Président de l’Agglo Perpignan-Méditerranée et le Sénateur François CALVET peuvent-ils imaginer l’instant d’une seconde que sur une ligne à grande vitesse, d’envergure européenne (Paris- Madrid), dont le seul chaînon manquant à court terme sera la jonction Montpellier-Perpignan, tous les TGV devraient transiter via la gare Centre del Mon de Perpignan et faire perdre 20 Minutes aux voyageurs internationaux !

Au prétexte que nos élus ne veulent pas du tracé proposé par RFF via le Soler et Baho ? Ou qu’ils veulent amortir une gare flambante neuve où chacun sait depuis longtemps que le TGV ne passerait jamais ? Les usagers se moquent de ces considérations locales et le Ministre des Transports tranchera dans le vif le 17 juin prochain. »

article_lgv

indep_lgv