Un élu de la majorité UMP-UDI de Perpignan se félicite de la perte du sentiment français dans notre Roussillon !

La majorité UMP-UDI ne peut plus jouer avec ce genre de convictions politiques indépendantistes et anti-françaises.

On connaissait l’accord UMP-CDC déjà douteux, on découvre aujourd’hui, avec stupéfaction, les sentiments anti-français qui animent certains élus de la mairie de Perpignan.

C’est proprement scandaleux. Ces gens là n’ont qu’à se présenter aux élections et sous leurs couleurs et ils verront bien ce qu’ils représentent réellement sur nos terres.

Se féliciter de la baisse du sentiment français pour glorifier la naissance d’un pseudo-État ou autonomie régionale chez nous portent inévitablement atteinte à l’unité et à l’indivisibilité de la république. De la part d’un élu, c’est une faute et une offense à notre pays.

Je demande au maire de Perpignan et Président de l’Agglo. de désavouer ces propos scandaleux et d’en tirer les conclusions qui s’imposent.

 

brice