Réponse de l’Elysée à mon intervention écrite

Dans une lettre envoyée par l’intermédiaire de son Chef de cabinet, le Président de la République, François Hollande qui n’a pas daigné prendre sa plume donne une réponse pour le moins floue concernant la position diplomatique de la France sur les conséquences de la proclamation des résultats du référendum modifiant la constitution congolaise.

Ce courrier fait suite à mon intervention du 27 octobre dernier consultable au lien suivant : cliquez ici

La réponse de l’Elysée :
Réponse Elysée