Louis Aliot épingle Martin Schulz sur l’utilisation des moyens de Parlement

« Madame la Présidente merci. L’architecture européenne, compliquée de l’Union européenne, entraîne de mauvaises affectations, des coûts exorbitants, des gaspillages inadmissibles et une opacité à la fois technique et de contrôle qui éloigne la problématique européenne des peuples et des nations. Trop souvent, les mêmes erreurs sont répétées d’une année sur l’autre et des erreurs constatées par le passé ne sont pratiquement jamais corrigées. La seule satisfaction porte sur la qualité des travaux de la Cour des comptes qui permettent aux députés de mieux cerner la problématique et de tenter de les traiter. Restent des questions qui se posent notamment sur l’utilisation par le Président du Parlement européen des moyens de l’institution à des fins électorales comme ça a été dit tout à l’heure. Les réponses apportées par celui-ci n’ont pas été claires et je trouve surprenant que PPE et socialistes cosignent des suppressions d’amendements sur cette question délicate, peut être l’OLAF devra t-il se pencher sur cette question embarrassante car je pense qu’elle entache l’ensemble de l’institution. »