Conférence de presse de rentrée parlementaire européenne : Louis Aliot fixe le cap

A l’occasion de la rentrée du Parlement européen, Louis Aliot a donné une conférence de presse à Perpignan pour rendre compte du bilan d’activités à Bruxelles et Strasbourg en abordant également les objectifs politiques du groupe Europe des Nations et des Libertés.

Suite au Brexit, c’est un véritable séisme qui a chamboulé l’ensemble du modèle de l’Union européenne et conforté les idées de Marine le Pen et ses alliés.

La volonté croissante des eurocrates d’imposer toujours plus de migrants et de dogmes antipatriotiques aux états membres via des textes parfois inapplicables et adoptés contre l’avis des peuples, commence à provoquer des effets dévastateurs sur l’opinion publique.

Malgré tout, Louis Aliot a rappelé que l’Europe continue son travail de sape de l’identité de la France et que tout cela contribue à renforcer les groupes d’eurosceptiques au Parlement européen et lors des différents scrutins électoraux ou référendaires.

Le vote des autrichiens lors de la prochaine élection présidentielle confirmera sans doute cette tendance, ainsi que celui des hongrois, lors du référendum sur la réparation des migrants au sein des états membres de l’U.E qui se tiendra le 2 octobre prochain.