Création d’un QG européen – Question écrite de Louis Aliot du 14/03/2017

questions écrites louis aliot

Lors d’une réunion du 6 mars à Bruxelles les ministres des affaires étrangères ont jeté les bases d’un « quartier général » militaire européen. Ce QG, qui devrait être opérationnel dès le printemps 2017, est censé centraliser le commandement de certaines missions extérieures et chapeauter depuis Bruxelles 3 missions de formation et d’entrainement de soldats au Mali, en Somalie et en RCA. Ce projet et son mandat dit « non exécutif » restent tout de même très flous.

- La Commission peut-elle expliquer de manière détaillée quelles seront les activités et les compétences de ce « QG » ? Peut-elle assurer les citoyens qu’il ne s’agit pas des bases d’une future armée européenne pour la création de laquelle l’UE n’a pas reçu de mandat, la défense restant une compétence nationale des États membres ?

- La Commission peut-elle indiquer quelle sera la structure exacte de cette entité ?

- La CE prévoit-elle un contrôle des activités et des dépenses de ce QG dans le cadre de la décharge budgétaire ?